Ras la bulle : la manif des bulles bat son plein

Elles sont bien utiles nos bulles à verre et pourtant, 1500 kg de dépôts clandestins sont collectés autour d'elles chaque jour ! Les nuisances sonores, en dehors des heures prescrites, ne sont pas leurs amies et elles aimeraient plus de bon tri !

Alors, Stop aux dépôts clandestins !

Les 375 tonnes de dépôts clandestins collectés par an autour des bulles entraînent un rejet de 66 tonnes de CO2 ! Oui, l'environnement est impacté par ces incivilités et notre portefeuille également car le coût du nettoyage des dépôts clandestins s'élève à 265.000 euros par an ! Les dépôts clandestins sont des infractions qui peuvent être sanctionnées par des amendes importantes.

Fini le tapage nocture...

Car même les bulles ont le droit de dormir ! Elles sont accessibles de 7h à 22h. Par respect pour le voisinage, n'y déposez pas vos bocaux ou bouteilles en-dehors de ces heures.

Oui, au bon tri !

Vous hésitez encore sur le tri ? Vous n'êtes pas encore convaincu(e) de son utilité ? Alors, voici quelques éléments pour vous guider et vous convaincre :

Ne jetez dans les bulles que vos bouteilles, bocaux en verre transparents colorés (bulles vertes) ou incolores (bulles blanches). Ne peuvent pas y être déposés :

- Les récipients en opaline ou en cristal (comme les verres à vin)
- Les verres plats comme les vitres ou miroir
- Les verres résistants aux hautes températures (plats en verre allant au four, par exemple)
- Les ampoules et néons
- Les récipients en céramique, porcelaine ou terracotta (assiettes, tasse)

Bien triés, le recyclage du verre se fera plus facilement. S'il y a des intrus, ils sont extraits une fois un contrôle effectué après la collecte. Des aimants enlèvent ensuite les dernières impuretés avant que le verre soit fondu pour que ce dernier soit ensuite réutilisé pour produire de nouveaux flacons, bouteilles et bocaux.

Plus d'infos sur le site du BEP : www.bep-environnement.be