La stérilisation des chats est une obligation depuis le 1er novembre 2017

Les refuges débordent de chats domestiques abandonnés et les chats errants causent des désagréments dans certains quartiers et survivent dans de mauvaises conditions. Pour remédier à cette situation, la Région Wallonne a imposé la stérilisation. 

Le particulier qui possède un chat doit le faire stériliser – avant l’âge de 6 mois - auprès d’un vétérinaire qui délivrera une attestation reprenant la date de stérilisation ainsi que l’identification du chat. Le chat doit obligatoirement être stérilisé avant sa commercialisation. Cela vise tant la vente que le don.

Faire castrer ou stériliser un chaton (mâle ou femelle) permet à l’animal d’avoir une vie plus paisible. Son comportement est plus calme, il sera plus affectueux et câlin vis-à-vis de ses maîtres. Son espérance de vie est accrue.

La chatte stérilisée n’émettra plus des miaulements stridents pour attirer le mâle, ne disparaîtra pas durant plusieurs jours. La stérilisation pratiquée avant les premières chaleurs réduira considérablement le risque de tumeurs mammaires.

La stérilisation évite la prolifération et vise à mettre fin à la surpopulation des chats dans les refuges. Chaque année, les refuges belges n’ont d’autres choix que de les faire euthanasier. 

Quelques chiffres : un couple non stérilisé peut donner naissance à 12 chatons en un an (3 portées). Ceux-ci peuvent se reproduire à partir de 6 mois. On estime que sur une durée de 4 ans, le couple de chats sera à l’origine de plus de 20 000 chats.

Le trappage des chats errants

Si vous constatez la présence de chats errants dans votre quartier, vous pouvez contacter le service Bien être animal de la commune. Madame Masson vous répondra au numéro : 071 66 04 08

Elle se chargera de contacter « Les amis des animaux »   - association avec laquelle la commune a une convention. Une personne volontaire sera désignée pour effectuer le trappage en vue d’une stérilisation. L’animal sera, par la suite, remis sur son terrain de chasse.

Le Refuge du Beaussart

Si vous trouvez des animaux égarés sur notre territoire, veuillez vous adresser à la police au numéro : 071 66 02 11

Les animaux seront déposés et pris en charge par le personnel du Refuge du Beaussart.