Abrogation de l'Arrêté de Police du Gouvernement Provincial de Namur du 30/08/2022

  • Vu son arrêté du 30 août 2022 portant certaines interdictions destinées à limiter le risque d'incendie d'application depuis le 1er septembre 2022 et ce jusqu'à nouvel ordre ;
  • Vu le communiqué du Centre régional de crise de Wallonie du 08 septembre 2022 transmis notamment aux gouverneurs et établi à la suite d'une réunion de la Cellule d'expertise sécheresse, duquel il ressort que, si la situation de sécheresse demeure, les pluies de ces derniers jours ont eu un effet bénéfique dans la mesure où elles ont pu atténuer la situation de sécheresse (principalement en surface) ;
  • Considérant l'évolution des conditions climatiques et plus particulièrement les précipitations observées depuis plusieurs jours, ainsi que celles prévues et l'influence de cette évolution favorable sur l'état des espaces naturels et plus spécifiquement de la végétation ;
  • Considérant les états de situation recueillis en date du 09 septembre 2022 auprès de la majorité des Commandants des Zones de secours desquels il ressort que le nombre d'interventions pour feux en milieux naturels tels que broussailles, champs ou bois a diminué et qu'un risque accru de feux de ce type ne persiste pas ;
  • Considérant dès lors que la situation actuelle ne justifie pas le maintien à plus long terme de mesures qui doivent rester exceptionnelles, plus restrictives et/ou plus généralisées que celles en vigueur en vertu des réglementations régionales et communales notamment ;
  • Considérant les levées de mesures d'interdiction réalisées ou prévues dans les autres provinces wallonnes et le souci d'uniformité en la matière ;
  • L'arrêté de police du 30 août 2022 interdisant certaines activités susceptibles d'occasionner un incendie en province de Namur est abrogé avec effet immédiat ;
  • Cette abrogation ne fait pas obstacle au maintien éventuel de mesures temporaires qui auraient été adoptées au niveau communal ;